Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ADOLF Léon

Syndicaliste, (C), (★ Bindernheim 10.4.1888 † Colmar 8.5.1968). ∞ Élisa Becht.

Il fréquenta l’école primaire supérieure de Colmar. À 14 ans, il entra comme ouvrier textile dans les établissements Kiener à Colmar et devint par la suite un des fondateurs des syndicats chrétiens à Colmar, où il militera durant toute sa vie. En 1910, il est engagé comme rédacteur au Elsässer Kurier ; mobilisé en 1914, il est fait prisonnier en 1916. En 1919 vice-président de la Fédération des Syndicats indépendants d’Alsace et de Lorraine. Membre du comité directeur de l’U.P.R., 1919-1928. Le 1.4.1923 il commence son activité dans le cadre de la Ligue des Catholiques d’Alsace (Elsaessischer Katholikenbund), où il est chargé de la direction du Bureau Populaire (Volksbüro), dont le siège est à Colmar. De 1923 à 1940, puis de 1945 à 1961, il assure des permanences hebdomadaires à Mulhouse, Sélestat, Colmar, Strasbourg et Haguenau. Après la Libération, il remplit les fonctions d’adjoint au maire (M. R. P.) de la ville de Colmar de 1945 à 1959 : il fut chargé du secteur social.

 

Léon Strauss (1982)



Sources

Cinquante ans de syndicalisme chrétien en Alsace et en Lorraine, Colmar, 1952 ; Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français sous la direction de J. Maitron, t. XVI (à paraître).




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site