Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ADELPHE (saint)

Evêque de Metz vers 400, fête le 29.8. Selon les plus anciens catalogues des évêques de Metz rédigés à la fin du VIIIe s., Adelphe tient la dixième place. Les documents cités portent déjà le 29.8 (IV. id. sept.) comme jour de sa mort. Sous Drogon, archevêque de Metz (823-855) et son co-évêque Lantfried, probablement en 836, le corps du saint fut transféré de Metz à Neuwiller-les-Saverne, où un autre évêque de Metz avait fondé une abbaye bénédictine. Comme d’autres translations de la même époque (les saints Céleste et Auctor à Marmoutier, Rufus à Odernheim et Goéric à Épinal), celle-ci voulait affirmer l’influence messine dans des régions proches des limites diocésaines. La région de Saverne paraît donc avoir été rattachée à l’évêché de Metz. La translation donna immédiatement naissance à un pèlerinage très fréquenté durant tout le Moyen Âge. L’afflux des pèlerins provoqua même au XIIe s. la construction d’une église Saint-Adelphe desservie par un collège de chanoines, entièrement soumis à l’abbé du monastère Saints-Pierre-et-Paul.

 

André Marcel Burg (1982)



Sources

Vita Adelphi dans AS Boll., Aug. t. VI, Paris, 1868, p. 507, 512 ; Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l’Alsace, I, p. 3-4 ; Fastes épiscopaux de l’ancienne Gaule, p. L. Duchesne, t. III, Paris, 1915, p. 44-58 ; Dictionnaire de biographie française I (1933) c. 541 ; A. M. Burg, « Das St.Adelphi-Stift zu Neuweiler unter Bischof Berthold von Bucheck 1328-1353 », Archiv für elsässische Kirchengeschichte, 12, 1937, p. 51-71 ; Clauss, Die Heiligen im Elsass, Düsseldorf, 1935, 26-28, 188-189 (bibl. abondante sur culte et iconographie) ; R. Will, « Der ehemalige Reliquienaltar in Neuwiller », Archiv für elsässische Kirchengeschichte, 16, 1943, p. 402-405 ; G. Weill, « Le rayonnement d’un pèlerinage alsacien au IXe s. Saint-Adelphe de Neuwiller », Revue d’Alsace 96, 1957, p. 133-140.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site