Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ADELAÏDE (sainte)

Impératrice (★ Château d’Orb vers 931 † Seltz 16 ou 17.12.999). Père : Rodolphe II roi de Bourgogne, mère : Berthe. ∞ I, 947 Lothaire II, roi d’Italie, ∞ II 951 Othon Ier, empereur.

Exerça la régence sous la minorité de son petit-fils Othon III, puis une seconde fois après la mort de sa belle-fille Théophano (991-994). De l’empereur Othon Ier, elle reçut en 968 un vaste domaine en Alsace du Nord, sur lequel elle fonda en 991 l’abbaye clunisienne de Seltz, dont le territoire s’étendait de part et d’autre du Rhin et comprenait encore 14 localités en 1310. Il est connu sous le nom de Sanct-Adelheids Eigentum ou Adelheids Gut. Elle plaça l’abbaye sous la protection papale et obtint en sa faveur des privilèges importants. Elle aida l’abbé Mayeul de Cluny à propager dans l’Empire la réforme monastique. Elle se retira à Seltz (994). L’abbé Odilon de Cluny rédigea sa biographie.

 

Jean-Laurent Vonau (1982)



Sources

A. Kocher, Das Uffried. Eine Geschichtliche Beschreibung sämtlicher Ortschaften zwischen Drusenheim und Seltz, 1911, p. 73 sqq ; M. Mutterer, « Un millénaire alsacien, l’impératrice Adélaïde (931-999) », L’Alsace française 1931, p. 141-145, 161-165, 205-209 ; A. M. Burg, Histoire de l’Église d’Alsace, 1946, p. 84 sqq ; H. Bannasch, « Zur Gründung und älteren Geschichte des Benediktinerklosters Selz in Elsass », Zeitschrift fur die Geschichte des Oberrheins, 1969, 117, pp. 97-160 ; Dictionnaire de biographie française I (1933), c. 513-514.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site