Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ADAM Michel Thiébaut

Prêtre, (C) (★ Kuttolsheim 30.9.1831 † Strasbourg 16.2.1902). Fils de François Joseph Adam, cultivateur, et de Marie Catherine Adam. Issu d’une ancienne famille de laboureurs et de prévôts.

Après ses études au séminaire de Strasbourg, il fut ordonné prêtre en 1857,nommé vicaire à Herrlisheim (Bas-Rhin) en 1858 puis professeur à Strasbourg en 1859. Au lendemain du discours de Mgr Raess, évêque de Strasbourg et député de Sélestat, déclarant devant le Reichstag le 18.2.1874, que « Les Alsaciens-Lorrains de (ma) confession n’ont en aucune manière l’intention de mettre en question le traité de Francfort », prise de position qui provoqua la stupeur, il fut l’un des membres du clergé de Strasbourg qui discutèrent les propos de leur évêque (50 signatures de prêtres sur 68). Mais Adam attaqua Mgr Raess avec une telle vigueur qu’il fut suspendu avec interdiction de dire la messe à la cathédrale et dans la quasi-totalité des paroisses de Strasbourg. Par la suite, il s’engagea dans une virulente campagne épistolaire contre son évêque, dont il traça un portrait peu flatteur. Les différentes « circulaires » qu’il diffusa en ville et les lettres adressées à Rome furent réunies dans un pamphlet édité à Genève en 1883 et intitulé L’abbé Adam et Monseigneur Raess.

 

Albert Lorentz (2004)



Sources

Erinnerungen aus Kuttolsheim, Strasbourg, 1900 ; R. Epp, Mgr André Raess, évêque de Strasbourg, 1979 ; Igersheim I.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site