Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Les notices NetDBA


ACHENER Maurice-Victor

Peintre-graveur (★ Mulhouse 17.9.1881 † Paris 18.4.1963).

Fils de Jacques Maurice-Victor Achener, ingénieur. Études à l’École des Arts décoratifs à Strasbourg (1898-1900). Formé à l’Académie royale de Munich (1901-1905) par deux professeurs, L. von Loefftz et surtout Peter Halm qui l’initia à la gravure et fut à l’origine de sa vocation d’aquafortiste. De 1905 à 1907, il travailla à l’École Julian, à Paris, auprès de Jean-Paul Laurens. À cette époque, il commença à beaucoup voyager, en Belgique, puis, à plusieurs reprises, en Italie, en Suisse et en Provence. Si Achener a réalisé, au cours de sa vie, quelques peintures et de nombreux dessins, il fut avant tout un graveur. D’après le catalogue complet de son œuvre (catalogue dactylographié et conservé aux Musées de Strasbourg), le nombre des planches que l’artiste a gravées de 1902 à 1960 s’élève à cinq cent quarante-huit. Gravures à la pointe sèche et à l’eau-forte, le plus souvent exécutées en plein air, car Achener fut presque exclusivement un paysagiste, soucieux de traduire son émotion devant la nature. D’une pointe légère et extrêmement souple, il a su rendre avec beaucoup de bonheur la poésie, le charme souvent nostalgique, de villes comme Strasbourg, Venise, Vérone, Florence, Brescia ou Paris. À l’œuvre du graveur paysagiste, s’ajoute celle de l’illustrateur. Achener illustra en effet de gravures sur bois, et parfois d’eaux-fortes, cinq ouvrages : Theodolinde de Waldner de Freundstein, poème de G. Spetz (1909), La princesse Maleine de M. Maeterlinck (1918), Le Feu de d’Annunzio (1919), La faute de l’abbé Mouret d’É. Zola (1922) et Monsieur des Lourdines de Chateaubriand (1926). Membre de la Société Nationale des Beaux-Arts à partir de 1925, Achener exposa à Berlin, Leipzig, Londres, New-York, Chicago, Florence, Bruxelles et plusieurs fois à Paris, Mulhouse et Strasbourg.

Nadine Lehni (1982)



Sources

Catalogue de l'exposition Maurice Achener à la Galerie M. Guiot à Paris (Préface de A. Blum), Le Vésinet, 1927 ; M. Lenossos, « Physionomie d'artiste : le graveur Maurice Achener », La Vie en Alsace, 1934, p. 57-59 ; ibid., « La deuxième exposition de Maurice Achener à la Galerie Aktuaryus », La Vie en Alsace, 1936, p. 64-65 ; Catalogue de l'exposition Gravures de Maurice Achener à la BM de Mulhouse, Mulhouse, 1962.




Retour à la liste
Mentions légales Plan du site