Fédération
des Sociétés d'Histoire
et d'Archéologie d'Alsace

Région Grand EST - Alsace Haut-Rhin Bas-Rhin
L'Alsace
Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace

Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne

Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne

A lire dans 'S Blättele ASMA - Août 2017

 

C'est désormais chose officielle : l'ASMA a gagné son recours contre le permis de démolir la Ferme Seigneuriale de Nambsheim, délivré par la commune.
C'est une heureuse nouvelle, qui confirme l'intérêt historique et architectural de l'ensemble, et conforte la crédibilité de l'Association tout comme sa capacité à ester en justice - et à l'emporter -.

Naturellement, un recours n'est jamais engagé à la légère et encore moins de gaieté de coeur ; il est entrepris lorsque toutes les alternatives crédibles ont été explorées ou dans des cas d'extrême urgence.
Mais un véritable acte de sauvegarde s'envisage avant tout en collaboration avec ses propriétaires ; si nous n'avons eu de cesse de leur proposer notre soutien, nous confirmons aujourd'hui publiquement notre souhait toujours vivant de les épauler encore dans le cadre d'alternatives crédibles à cette démolition.

L'ASMA, plus que jamais ancrée dans le réel, n'hésite pas à lever le ton lorsqu'elle estime que l'intérêt général est trop durement affecté et parce que certains interlocuteurs ne comprennent hélas que le rapport de force ; pourtant, elle rappelle que son engagement bénévole au quotidien est très majoritairement dévolu à l'expertise, au conseil et au soutien.

Cette expertise & cette expérience de terrain sont d'ailleurs unanimement reconnus sur tout le territoire alsacien. Gageons que cette décision historique renforce la parole de défense du patrimoine rural si malmené en Alsace, et mette en lumière tous les enjeux qui y sont liés (financier, urbain, patrimonial, politique, historique...) afin que les élus régionaux s'en emparent enfin... Avant qu'il ne soit trop tard.

L'ASMA tient à remercier :
- Benoît Josseaume, Président de l'ASMA, sans qui rien n'aurait été possible
- La DRAC, pour son suivi régulier
- Sébastien Beck, Avocat de l'ASMA, pour son professionnalisme, son étude du dossier et sa verve
- Le Tribunal, pour son écoute et sa bonne compréhension des faits
- Denis Elbel, ingénieur bénévole ASMA, pour ses conseils avisés et son soutien
- Jean-Christophe Brua, architecte conseil bénévole ASMA, pour son engagement de terrain
- Toutes les Associations, les particuliers, les journalistes ayant relayé ou soutenu notre démarche
- Clémentine Josseaume, responsable de la commisstion Sentinelles de l'ASMA, orchestrant le tout.

 


 


 

 

22 décembre 2016

L’Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne (ASMA) vient de lancer une mobilisation pour sauver de la démolition la ferme seigneuriale de Nambsheim, au sud de Neuf-Brisach (Haut-Rhin).

Cette ferme, construite sur le site d’un ancien château fort des Habsbourg, est constituée d’un logis du XIXe siècle, de dépendances et d’une tour porche du XVIe siècle dotée d’un pigeonnier à l’étage. Les différents éléments, organisés autour d’une cour rectangulaire, forment un site pittoresque. Cet ensemble est, selon l’ASMA, « sans équivalent en Alsace », « parfaitement restaurable » et « aurait dû être protégé au titre des monuments historiques depuis des décennies » (DNA du 18/12/2016).

D’après la Société pour la Conservation des Monuments Historiques d’Alsace (SCMHA) (Lettre d'information no 46, janvier 2016) Lettre d’information "ce petit château est le seul élément remarquable de la commune. Il est par ailleurs l’exceptionnel témoin d’un château-péage sur le Rhin" et a donc un grand intérêt. La ferme a d’ailleurs fait l’objet d’une opération d’inventaire préliminaire en 1999.

D’après nos informations, une intervention de la Société d’histoire de la Hardt et du Ried aurait permis, en mai dernier, à une délégationde photographier tout ce qui peut l’êtredans le but de rédiger une étude qui paraîtra en 2017. Mais cette démarche utile et nécessaire ne permettra pas de compenser la perte irrémédiable de ce patrimoine…

Le problème vient du fait que les propriétaires de la ferme n’ont plus les moyens financiers d’entretenir leur bien. L’ensemble, mis en vente depuis 2008, n’a pas trouvé preneur malgré l’intervention d’un agent immobilier spécialisé dans la vente de demeures de caractère. Un permis de démolition a été accordé par le maire qui estime que la partie concernée « n’a pas de valeur patrimoniale », ce que conteste l’ASMA. Sans surprise, la partie démolie laisserait place à un petit lotissement comme on en voit se multiplier partout en Alsace au détriment du paysage... Devant la menace d’une démolition imminente, l’ASMA a lancé une requête de fond et en référé devant le Tribunal Administratif de Strasbourg, le 11 décembre dernier, et a mis en place une pétition en ligne qui a déjà recueilli plus de 2500 signatures, preuve s’il en est de l’attachement des Alsaciens à leur patrimoine régional.

La Fédération des Sociétés d’Histoire et d’Archéologie d’Alsace, informée de ces démarches, vous encourage vivement à signer cette pétition et à la partager autour de vous. Elle émet en outre le vœu que la ferme de Nambsheim trouve rapidement un nouvel acquéreur avec un projet solide permettant à la fois de la sauvegarder et de la mettre en valeur tout en soulageant ses propriétaires actuels. Elle invite enfin les services compétents de l’Etat à se saisir de l’affaire et à utiliser tous les moyens juridiques en leur possession.

 

 

 

Publications

Revue d'Alsace 2016 - tome 142
Revue d'Alsace 2016 - tome 142
Toutes les revues d'Alsace
Le sceau, empreinte de l'Histoire
Le sceau, empreinte de l'Histoire
Tous les ouvrages Alsace-Histoire
Le fascicule n° 9 - Lettre H

Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne


En savoir plus
Bon de commande de publications FSHAA
Mentions légales Plan du site